eh oui "Aïe un problème"... et donc tout à refaire.

Promis, je vous raconterai tout en détail une fois que le colis aura été réceptionné par ma co-swappeuse.

D'ailleurs, j'ai gardé les objets du délit. On ne sait jamais... Eh puis moi, j'aime pas jeter :o))

Mais j'adore ce côté "pression" qui nous oblige à aller au-delà de nous-mêmes, à trouver des idées là ou nous ne pensions pas qu'il y en avait!

Bref, j'avance un peu comme une tortue, mais j'avance.

Bizzz à toutes

Marylo, la Rêveuse